La Rapporteuse spéciale sur le droit à un logement convenable – HCDH présente son rapport d’avril 2019 en France

Après une visite en France du 2 au 11 avril 2019 dans le cadre d’une mission pour le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits Humains, la Rapporteuse officielle présente son rapport sur le droit à un logement convenable.

La Rapporteuse spéciale décrit les conditions dont elle a été témoin ou informée. Elle alerte sur les violations avérées des droits humains en matière de logement en France.

La Rapporteuse spéciale émet une liste de recommandations, dont une spécifique aux camps informels de Calais :

« En ce qui concerne les expulsions forcées à Calais, le Gouvernement français doit interdire les expulsions répétées et systématiques de personnes vivant dans des tentes et des quartiers informels et qui se traduisent par des traitements inhumains ou dégradants. Toute expulsion doit respecter scrupuleusement le droit à un logement convenable prévu par le droit international des droits de l’homme, qui impose de proposer un hébergement d’urgence suffisant et adapté à une distance raisonnable des logements existants et des options de logement à long terme. »

Retrouvez le rapport sur le site officiel du HCDH.

Partagez cette information