« Dans les Alpes, les migrants fuient l’Italie de Salvini », titre le Monde

photo le monde

Bruno Fert pour Le Monde

Dans cet article, Julia Pascual, envoyée spéciale pour le Monde, décrit le passage du col, frontière physique entre l’Italie et la France.

Jeudi 21 février 2019. Ce sont les histoires de Demba, 22 ans, Mohammed, 34 ans, Ousmane, 28 ans et un autre Ousmane, 21 ans, mais ce sont aussi les histoires de dizaines de personnes chaque jour qui entreprennent de traverser la frontière, soit 5h de marche dans la vallée de la Durance, jusqu’à atteindre Briançon, à 12 km de la frontière.

« Quelqu’un qui a traversé le désert, la mer, la neige, il va avoir peur de quoi ? », rétorque amèrement Ousmane, 28 ans.

Lire l’article complet

Ce même jour, l’Association Nationale d’Assistance aux Frontières pour les étrangers (Anafé) a rendu public son rapport « Persona non grata » de deux ans d’observation, dénonçant des « pratiques illégales de l’administration française » aux frontières.

Lire l’article annexe

Partagez cette information