Arcueil souhaite ouvrir ses bras à une dizaine de personnes rescapées en Méditerrannée, annonce le maire Christian Métairie

christian-metairie-e1508390621260

Crédit Photo. 94.citoyens.com/2018/christian-metairie-bilan-de-mi-mandat,09-04-2018.html

Christian Métairie, maire d’Arcueil, publie ce communiqué de presse en faveur de l’accueil des rescapé.e.s en Méditerranée.

Depuis des années la Méditerranée est le lieu de passage, trop souvent meurtrier (2200 morts en 2018), de milliers de migrant.e.s, fuyant  guerres, famines, raréfaction des ressources et autres conséquences du dérèglement climatique.

Les secours en pleine mer, comme le font actuellement les équipages de l’Open Arms ou de l’Ocean Vikings, sont des actes d’humanisme que je tiens à saluer. Il faut néanmoins que les droits international, maritime et d’asile soient respectés, ce que le positionnement d’une majorité de pays européens ne permet pas. L’Italie xénophobe et haineuse de Salvini est prête à laisser mourir des familles entières dans des embarcations demandant secours, alors que des pays comme la France acceptent du bout des lèvres à quelques dizaines de migrant.e.s. d’être accueilli.e.s, et dans quelles conditions !

Face à cette situation, des villes et territoires, comme ceux du réseau de l’ANVITA (Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants) travaillent pour un accueil digne en France comme en Europe. En sa qualité d’adhérente, Arcueil a soutenu la démarche de l’association visant à solliciter les villes portuaires de la méditerranée à ouvrir leurs ports, et a répondu favorablement à la possibilité d’accueillir des réfugié.e.s-rescapé.e.s à court et moyen terme sur son territoire communal.

Arcueil peut tendre la main et ouvrir ses bras à une dizaine de personnes. C’est ce que j’ai exprimé au président de l’ANVITA, Damien Carême, et confirmé par courrier au Préfet du Val-de-Marne.

Christian Métairie

Maire d’Arcueil

Vice-président du Conseil départemental du Val de Marne

Partagez cette information