À Nantes, un Cahier des Doléances pour l’hébergement pour toutes et tous.

Plus de 200 migrants vivant de manière précaire dans un gymnase à Saint Herblain – F. Brenon – 20 minutes

42 associations et syndicats signent un Cahier des Doléances pour l’hébergement pour toutes et tous à Nantes le 15 mars 2019.

Partant de l’affirmation d’Emmanuel Macron «D’ici la fin de l’année, je ne veux plus personne dans les rues» du 27 juillet 2017 à Orléans, soit il y a un an et demi, les 42 signataires font un bilan négatif de la situation nantaise -et de la situation partout ailleurs- et dressent une liste de mesure à mettre en place de manière urgente.

Retrouvez ici l’intégralité du cahier des doléances.

Partagez cette information